Carrière : embellir son CV sans tricher

Un postulant doit toujours se présenter sous son meilleur jour à un entretien d’embauche. Embellir son Curriculum Vitae est alors devenu une pratique courante. Attention cependant à ne pas en faire trop ! Il est aujourd’hui facile de démasquer le moindre détail incohérent sur un CV, grâce aux réseaux sociaux.

Pour compléter votre CV sans y insérer des mensonges, sachez mettre en avant vos expériences et parcours professionnels. 4 astuces peuvent vous aider à embellir votre CV sans porter atteinte à votre intégrité.

Masquez les périodes d’inactivité

Ne mentionnez que les années de début et de fin de vos expériences professionnelles pour occulter les périodes d’inactivité dans votre CV. Pour éviter de montrer au grand jour que vous êtes resté inactif durant certaines périodes, inscrivez les moindres formations que vous avez suivies.

N’ayez pas peur de défendre vos choix 

Indiquez sans crainte les vraies raisons de ces longues périodes d’inactivité : repos pour s’occuper de sa famille et de ses enfants, projet personnel, changement d’orientation…

Ne trichez pas sur vos diplômes 

Si vous n’avez pas validé votre diplôme, ne mentez pas. Détaillez l’intitulé des formations que vous avez reçues et indiquez les niveaux auxquels vous vous êtes arrêté. Les détails précis sur vos formations permettent de juger si vos compétences correspondent réellement au poste.

Décrivez en détail vos connaissances linguistiques 

Indiquer sur votre CV que vous êtes bilingue n’apporte pas vraiment d’informations précises. Il est conseillé de bien décrire votre niveau pour le faire savoir au recruteur : notion de langues étrangères, pratique régulière en réunion, traduction…

 

Write a Comment